Mobiliser aussi les technologies hertziennes

Les réseaux hertziens sont limités par une contrainte intrinsèque : le partage de débit à chaque instant entre les différents utilisateurs derrière une même station émettrice. C’est le constat qu’on longtemps fait les abonnés gersois sur les réseaux d’ancienne génération. Néanmoins la capacité des réseaux hertziens à répondre à l'évolution des usages s'est largement améliorée grâce aux évolutions technologiques. Aujourd'hui, plusieurs technologies hertziennes parviennent à fournir des accès haut débit de qualité, disponibles immédiatement et sur l'ensemble du territoire gersois :

  • les réseaux hertziens terrestres
  • les satellites de nouvelle génération (bande Ka)

Gers Numérique mobilise donc ces technologies, également soutenues par le Plan France Très Haut Débit, pour apporter rapidement une solution performante aux habitations dispersées. Ces technologies permettent également d’attendre, dans de meilleures conditions de service, l’arrivé de la fibre jusqu’à son domicile ou son entreprise.

Un nouveau réseau wifi 20Mbit/s entièrement repensé à l’échelle départementale

La technologie LTE continue à se développer, en améliorant ses performances, mais aussi en étendant la bande des fréquences où elle opère. Cette flexibilité dans le choix du spectre a donné à des expérimentations en France et à l'étranger, notamment avec la bande 3,5GHz.

Dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, des expérimentations ont notamment été réalisées, à Nogaro, sur la 4G à usage fixe (technologie LTE) par Orange, afin d’évaluer la capacité de la 4G à apporter une connexion de qualité dans des espaces ruraux. En fonction des conclusions définitives apportées à ces expérimentations, ces technologies pourraient bénéficier d’un soutien de l’État et donc être déployées dans le Gers.

En attendant cette évolution technologique, Gers Numérique a d’ores et déjà déployé un nouveau réseau Wifi 20 Mbit/s. Avec une architecture réseau entièrement repensée à l’échelle départementale, de nouveaux équipements (sur le réseau et chez l’abonné), de nouveaux faisceaux hertziens licenciés et l’évacuation du trafic depuis 7 points raccordés à la fibre optique, le nouveau réseau wifi en service dans le Gers est 10 fois plus performant que les anciens réseaux qui avaient été déployés dès 2007.

Pour tester son éligibilité au nouveau réseau wifi et souscrire un abonnement 20 Mbit/s, il suffit d’utiliser la carte interactive de Gers Numérique ou de contacter un des Fournisseurs d’Accès Internet présents sur le réseau : Alsatis et Ozone.

Ces deux Fournisseurs d'Accès Internet sont en mesure de vous renseigner sur la couverture de votre habitation ou de votre entreprise. Dès lors que cette couverture théorique est validée, la confirmation de votre abonnement déclenche l’envoi du matériel de réception (qui doit être changé même pour les abonnés des anciens réseaux wifi) et l’installation par un professionnel agréé qui prend directement rendez-vous auprès de l’abonné.

  • En appelant Ozone ou Alsatis, votre couverture théorique est confirmée par téléphone.
  • Le matériel de réception et son installation par un professionnel agréé sont pris en charge par Gers Numérique : l’abonné ne paie que les frais d’activation du service (variable selon le FAI choisi).
  • En cas d’échec de l’installation (généralement en raison de masques végétaux), l’abonné n’a rien à payer.
C’est également votre Fournisseur d’Accès Internet que vous devez directement contacter pour tout problème sur votre ligne ou votre contrat.

Les incidents sur le réseau obéissent à des procédures de signalement précises qui doivent être réalisées par votre FAI pour être prise en compte.

Le Très Haut Débit par satellite et la subvention à l’équipement dans le Gers

Ces dernières années, les débits proposés sur les accès par satellite ont connu une augmentation significative et les offres peuvent désormais atteindre 22 Mégabits par seconde. Pour soutenir la filière industrielle spatiale et garantir qu’un service de qualité sera accessible sur tout le territoire, y compris dans les habitats les plus isolés, le Commissariat général à l’investissement a investi dans la recherche et développement dans les satellites très haut débit.

Le 6 février 2014, à l’occasion de la première Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit, une convention de financement a été signée entre la Caisse des dépôts et le Centre nationale pour les études spatiales (CNES), prévoyant le versement du second volet de 30 millions d’euros pour le projet « THD-Sat ». L'objectif est de développer des offres d'accès à Internet à très haut débit.

Dans le Gers, un abonné qui ne bénéficie pas rapidement d’un débit supérieur à 8 Mbit/s peut ainsi bénéficier d’une subvention versée par Gers Numérique pour l’achat (et non la location) d’un kit satellite et son installation par un professionnel. Calculée sur les coûts engagés qui dépassent une franchise de 150€ (laissée à la charge de l’abonné), la subvention peut atteindre 400€.

Ceci peut également vous intéresser

La carte interactive des débits dans le Gers

Grâce à l'Observatoire France Très Haut Débit, Gers Numérique met une carte interactive des débits (et de leur amélioration) dans le Gers

En savoir plus

Le déploiement du Très Haut Débit dans le Gers

Fibre jusqu'aux abonnés, montée en débit, nouveau réseau wifi, subvention satellite : découvrez toutes les technologies déployées dans le Gers pour améliorer votre débit.

En savoir plus